lundi 26 mai 2008

"Twitter!": Un billet vide sur TechCrunch?

Michael Arrington de TechCrunch a publié un billet ce matin (enfin hier soir chez les ricains) surnommé "Twitter!". Le truc, c'est que ce post ne contenait aucune phrase, aucun mot, même pas une seule lettre. Juste un titre...

J'ai cru au départ que Firefox déconnait, mais c'est après avoir rafraîchi 5 fois ma page que j'ai compris que ça ne venait pas de moi. Michael a sciemment créé un billet vierge pour parler du client d'update le plus hype du moment. Et ça marche bien: prés de 300 commentaires en 7 heures!

Dans ces commentaires, il y a beaucoup de vidéos Seesmic auxquelles je n'ai pas compris grand chose, des internautes se demandant où était l'article, et d'autres qui qualifient ce post de "meilleur de tous les temps".

J'avoue que je n'ai pas encore saisir le fond de l'histoire. Et je n'arrive pas non plus à comprendre pourquoi y a eu autant de visiteurs et de commentaires: est-ce le fait qu'il y ait "Twitter!" en titre? Le fait que ce soit un article de techcrunch? Le fait qu'il n y ait justement rien dans cet article?

Pour ma part je pense avoir une petite idée (en bref: les mots sont devenus presque superflus grâce à des outils comme twitter où on synthétise tout en une phrase, ou grâce à des sites comme Seesmic où on envoie nos commentaires en vidéo. C'est pas terrible comme explication, mais je n'ai pas mieux).

Si quelqu'un a une autre version, qu'il me fasse signe, ce serait sympa. S'il s'avérait que poster des billets vides marchait vraiment, je vais vous régaler avec des articles que j'appellerais "Facebook!", "MySpace", "MSN"sans rien derrière.


Cette histoire aura au moins confirmé une chose, c'est que ce n'est définitivement pas la taille qui compte (et je ne dis pas ça pour moi) :-).

Ps: vous avez aussi droit à la traduction française (beaucoup moins commentée pour l'instant) d'Ouriel sur TechCrunch France.

2 commentaires:

[Enikao] a dit…

Je crois que l'explication est simplement humoristique. Soit c'est une façon de voir si le buzz fonctionne autour d'un nom uqi fait beaucoup réagir (Twitter est un outil intéressant, aux possibilités qui changent beaucoup de choses dans la vie au quotidien et pas seulement pour l'information), soit c'est une façon d'ouvrir la parole façon : à vous la parole sur ce sujet (voir mon billet).

Mais peut-être nous dira-t-il prochainnement ce qu'il voulait faire ?

Marwen Ben Messaoud a dit…

Ce serait bien, on a l'air un peu con à chercher ce qu'il voulait dire, alors qu'il l'a peut-être fait sur un coup de tête et sans avoir un véritable message à passer :).